Parc naturel régional de la Guyane : au service du développement durable
Accueil du site | Plan du site
Présentation du programme OYANA
Programme Oyapock Nature (OYANA), pour le développement durable de la basse vallée de l’Oyapock

1. L’ESTUAIRE DU FLEUVE OYAPOCK, TERRITOIRE DU PROJET

Le programme OYANA intéresse la bande frontalière Guyane Brésil, à l’estuaire du fleuve Oyapock, comprenant ainsi une partie des communes de Saint-Georges-de-l’Oyapock et Ouanary sur la rive guyanaise ; Oiapoque et Calçoene sur la rive brésilienne. Il se situe sur les territoires du Parc Naturel Régional de la Guyane et du Parque Nacional do Cabo Orange au Brésil.

2. GENESE DU PROJET

Les acteurs du développement et de la protection de l’environnement ont constaté que dans la région de l’estuaire de l’Oyapock les problématiques rencontrées étaient communes à la Guyane et au Brésil et avaient les mêmes causes ou que celles rencontrées sur une des rives résultaient du mode de gestion et des comportements rencontrés sur l’autre rive. L’approche pertinente pour tenter de résoudre les difficultés observées doit donc passer par une réflexion et une mise en action commune entre la Guyane et le Brésil. Ainsi, le 21 juin 2008 a été signé le protocole d’accord relatif à la coopération, entre le Parc Naturel Régional de la Guyane et le Parque Nacional do Cabo Orange, sur le fleuve Oyapock.

3. UN PROJET DE COOPERATION POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE DE LA BASSE VALLEE DE L’OYAPOCK

Le programme OYANA marque la volonté de la Guyane et du Brésil de vouloir traiter ensemble les problématiques rencontrées dans la basse vallée de l’Oyapock, territoire commun à la Guyane et au Brésil et partagé par le fleuve Oyapock, qui matérialise la frontière entre la Guyane et le Brésil. En effet, cette zone dont la biodiversité est de nos jours relativement bien conservée, connaît une augmentation importante de sa population. Cette croissance démographique n’a pas été accompagnée des infrastructures et politiques pouvant assurer un développement en symbiose entre l’homme et son milieu. Il apparaît que cette croissance démographique n’a pas été suffisamment anticipée et se fait au détriment de la nature. La particularité de ce projet est donc de protéger la nature en tout assurant un développement culturel et économique des populations vivant dans cette zone.

4. UN PROJET POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA GUYANE

Ce projet vise à développer économiquement le territoire considéré mais également l’ensemble de la Guyane au travers du tourisme vert, d’une agriculture et une agro transformation utilisant le potentiel de la biodiversité de la zone. Par ailleurs, les autres actions envisagées telles qu’une meilleure connaissance et protection de la nature, et qu’une meilleure intégration de l’homme dans son milieu naturel, contribueront à plus ou moins longue échéance et sous des formes diverses, au développement de la Guyane et à sa promotion.

5. ACTIVITES DU PROGRAMME

La mise en œuvre du programme OYANA s’articule autour de 9 thématiques, chacune déclinée en plusieurs actions. Les activités du projet OYANA, seront :
- de participer à inventorier la biodiversité,
- de contribuer à l’amélioration des connaissances de la faune et la flore,
- de mettre en place des dispositifs permettant aux résidents et aux voyageurs de découvrir la biodiversité,
- de travailler directement à la préservation de la biodiversité,
- de sensibiliser à la protection de cette biodiversité,
- d’expérimenter des techniques permettant aux résidents d’utiliser de manière durablement cette biodiversité,
- de suggérer des solutions afin de mieux maîtriser la gestion de l’espace
- de proposer des solutions visant à contribuer au développement économique,
- de réaliser des actions de promotion de la zone,
- de permettre aux résidents de mieux connaître leur patrimoine et leur potentiel afin de mieux s’ancrer dans leur région.

OYANA EN 9 THEMATIQUES ET QUELQUES ACTIONS

1. CONNAISSANCE DE L’ENVIRONNEMENT NATUREL ET HUMAIN

Evaluation du potentiel écotouristique Evaluation et identification de la pollution Cartographie de la zone Etudes scientifiques : tortues, caïmans, mammifères terrestres et aquatiques

2. EDUCATION A L’ENVIRONNEMENT

Formation à la gestion de pinotières Action dans les écoles

3. POLITIQUES PUBLIQUES ET EXTERNES

Proposition de solutions pour la gestion des polluants Collaboration avec des organismes publics et privés

4. GESTION ET PROTECTION DE LA FAUNE ET DE LA FLORE

Acquisition d’un bateau pour la prospection scientifique Aménagement de sites d’observation Action de protection

5. GESTION DE L’INFORMATION Edition d’un guide sur l’histoire, la faune et de la flore de la vallée Edition d’un guide sur la méliponiculture Edition d’un carte thématique de la zone

6. DEVELOPPEMENT DURABLE

Aménagement d’un pinotière naturelle et atelier de traitement du wassaï Installation d’une méliponiculture

7. TOURISME NATURE

Création de sentiers pédestres Création de carbets-étapes Aménagement de zones de découverte de la végétation

8. INTEGRATION DES COMMUNAUTES LOCALES

Réalisation d’évènements visant à intégrer les populations Valorisation des pratiques traditionnelles

9. MISE EN PLACE D’UNE ZONE MAN AND BIOSPHERE

Etudier la faisabilité de la création d’une zone MAB

 
Articles de cette rubrique
  1. Présentation du programme OYANA
    26 octobre 2010

  2. Présentation des parcs naturels du programme OYANA
    26 octobre 2010